Compte-rendu du conseil municipal de Saint-Sauveur du 08/04/2015

Date du conseil: 
Mercredi 8 Avril 2015
Ordre du jour: 
  • Approbation du procès verbal de la dernière séance
  • Approbation du compte administratif 2014 et reprise des résultats
  • Approbation du compte de gestion
  • Vote du taux des trois taxes
  • Vote du budget 2015
  • Fonds de concours 2015
  • Terrains rue de la Liberté : incorporation dans le patrimoine communal
  • Stade de football : création d’une sous-couche drainante sur la plate forme d’évolution
  • SEZEO Syndicat Energies Zone Est Oise :
    • groupement de commandes énergies
    • adhésion de la commune de LACHELLE
  • Travaux rue Pasteur : voirie
  • Crématorium : instauration d’une taxe de crémation
Compte-rendu: 

1 – approbation du proces verbal du 28 NOVEMBRE 2014

Le procès-verbal est approuvé à la majorité, avec 17 voix pour et une contre.

2 – APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF ET REPRISE DES RÉSULTATS

Vu le code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L.2121-14, L.2121-21 et L.2121-29 relatifs à la désignation d’un président autre que le maire pour présider au vote du compte administratif,

Vu le code général des collectivités territoriales et notamment son article L2121-31 relatif à l’adoption du compte administratif et du compte de gestion,

Après avoir entendu le rapport de M. Claude LEBON, désigné pour présider la séance lors de l’adoption du compte administratif ;

Considérant que Jean-Claude GRANIER, Maire, s’est retiré pour laisser la présidence à M. Claude LEBON pour le vote du compte administratif,

Après en avoir délibéré, à la majorité avec 16 voix pour et une abstention, le Conseil Municipal :

  • approuve le compte administratif 2014, lequel peut se résumer de la manière suivante : 

REPORTS 2013

Déficit reporté de l’investissement 2013                                               - 63 959,87 €

Excédent reporté du fonctionnement 2013                               + 241 277.88 €

REALISATIONS 2014

FONCTIONNEMENT

Prévisions

Réalisations

Dépenses

1 104 625.88

719 921.21

Recettes

1 104 625.88

865 066.45

Excédent

 

145 145.24

 

INVESTISSEMENT

Prévisions

Réalisations

Dépenses

770 977.87

466 020.05

Recettes

770 977.87

636 249.86

Excédent

 

170 229.81

 

 

 

 

 

 

 

Le besoin net de la section d’investissement peut donc être estimé à :      

Déficit 2013 reporté                                                                                 - 63 959,87

Solde 2014                                                                                                  + 170 229,81

Total                                                                                                             106 269.94

Restes à réaliser sur les dépenses d’investissement 2014                   - 181 916,00

Soit                - 75 646.06

Le résultat de la section de fonctionnement est égal à :

Excédent 2013 reporté                                                                             + 241 277,88

Solde 2014                                                                                                  + 145 145,24

Soit                + 386 423,12

  • Affecte le résultat de la section de fonctionnement sur le budget 2015 comme suit :

En fonctionnement (excédent de résultat reporté – article 002)                 310 777,06

En investissement (excédent de fonctionnement capitalisé- article 1068)    75 646,06

3 – APPROBATION DU COMPTE DE GESTION

Vu le code général des collectivités territoriales et notamment son article L2121-31 relatif à l’adoption du compte administratif et du compte de gestion,

Vu le compte de gestion de l’exercice 2014 dressé par le comptable, identique aux résultats du compte administratif 2014,

Le conseil municipal, à l’unanimité, approuve le compte de gestion 2014.

4 – VOTE DU TAUX DES TROIS TAXES

Le Conseil municipal, à l’unanimité, décide de ne pas modifier le taux des trois taxes.

Pour mémoire ces taux sont les suivants :

Taxe d’habitation                                        10.91 %

Taxe sur le foncier bâti                             19.81 %

Taxe sur le foncier non bâti                     61.32 %

Le produit fiscal attendu pour ces trois taxes s’élève à 510 177 €.

5 – VOTE DU BUDGET

Monsieur le Maire précise les ajustements apportés au budget 2015 depuis la réunion informelle du 25 mars dernier, et notamment les derniers chiffres reçus relatifs aux dotations de l’Etat, inférieurs à la prévision.

Pour la section de fonctionnement qui s’équilibre à 1 149 777.06 €, les chiffres sont les suivants :

DEPENSES

Chapitre 011---------------- charges à caractère général----------------------- 344 615.00

Chapitre 012---------------- charges de personnel------------------------------- 356 910.00

Chapitre 022---------------- dépenses imprévues---------------------------------- 23 901.00

Chapitre 65----------------- autres charges de gestion courante-------------- 100 000.00

Chapitre 66----------------- charges financières---------------------------------- 10 374.00

Chapitre 67----------------- charges exceptionnelles-------------------------------- 500.00

Chapitre 023---------------- vir. Sect. Investissement-------------------------- 313 477.06

 

RECETTES

Chapitre 13----------------- Atténuation de charges------------------------------- 3 919.00

Chapitre 70----------------- produits du service du domaine--------------------- 16 500.00

Chapitre 73----------------- impôts et taxes------------------------------------- 573 739.00

Chapitre 74----------------- dotations, subventions, participations------------ 216 488.00

Chapitre 75----------------- autres produits de gestion courante--------------- 27 890.00

Chapitre 77----------------- produits exceptionnels---------------------------------- 464.00

Chapitre 022---------------- Excédents reportés--------------------------------- 310 777.06

En ce qui concerne la section d’investissement, elle s’équilibre à 1 179 817.06 €.

DEPENSES

Déficit reporté---------------------------------------------------------------------------- 00.00

Report restes à réaliser 2014----------------------------------------------------- 181 916.00

Opérations nouvelles--------------------------------------------------------------- 946 901.00

Remboursement d’emprunt--------------------------------------------------------- 39 000.00

Dépenses imprévues----------------------------------------------------------------- 10 000.06

Travaux d’office pour compte de tiers--------------------------------------------- 1 000.00

Opérations patrimoniales------------------------------------------------------------- 1 000.00

 

RECETTES

Excédents reportés---------------------------------------------------------------- 106 269.94

Affectation du résultat de fonctionnement------------------------------------- 75 646.06

Subventions diverses-------------------------------------------------------------- 390 790.00

F.C.T.V.A.----------------------------------------------------------------------------- 34 047.00

Taxe d’Aménagement--------------------------------------------------------------- 27 355.00

Travaux d’office pour compte de tiers--------------------------------------------- 1 000.00

Opérations patrimoniales------------------------------------------------------------- 1 000.00

Remboursement d’assurance------------------------------------------------------- 50 787.00

Emprunts---------------------------------------------------------------------------- 179 445.00

Virement de la section de fonctionnement-------------------------------------- 313 477.06

Détail des opérations reportées

Achat de terrains------------------------------------------------------------------- 30 000.00

Toiture ateliers municipaux------------------------------------------------------- 136 416.00

Logiciel bibliothèque------------------------------------------------------------------ 1 000.00

Etude de sécurité et circulation à proximité des écoles------------------------- 9 500.00

Matériel administratif---------------------------------------------------------------- 5 000.00

Détail des opérations nouvelles

Travaux rue Pasteur--------------------------------------------------------------- 906 000.00

Travaux rue Pasteur étude avant projet------------------------------------------- 8 000.00

Eclairage public----------------------------------------------------------------------- 2 000.00

Matériel scolaire---------------------------------------------------------------------- 1 700.00

Ordinateur bibliothèque-------------------------------------------------------------- 1 000.00

Matériel divers------------------------------------------------------------------------ 2 000.00

Matériel salle des fêtes-------------------------------------------------------------- 8 200.00

Terrain de foot : création d’une sous-couche drainante------------------------- 18 001.00

Après en avoir délibéré, à la majorité avec 18 voix pour et une abstention, le Conseil Municipal adopte le budget primitif 2015.

6 – Demande de fonds de concours à l’ARC

L’ARC attribue, depuis plusieurs années maintenant un fonds de concours aux 8 communes de moins de 2 000 habitants (Bienville, Janville, Vieux-Moulin, St Jean aux bois, Lachelle, Jonquières, Armancourt et St Sauveur) d’un montant de 30 000 € par commune.

Il est proposé au conseil municipal de solliciter le concours de l’ARC en 2015 pour les dossiers suivants :

Nature investissements

Montant HT

Subvention ARC

Système vidéo projection

5 765 €

2 500 €

Sous couche drainante terrain foot

15 000 €

4 000 €

Travaux rue Pasteur : étude APS

6 500 €

3 000 €

Travaux rue Pasteur : renf. réseau

755 000 €

20 500 €

Accord unanime du conseil municipal.

7 – TerrainS rue de la Liberte

Monsieur le Maire rappelle que les parcelles cadastrées AE n°341 et 345 (anciennement C n°810 et 814), rue de la Liberté, ont été incorporées au domaine privé communal par arrêtés municipaux du 4 septembre 2007.

Afin d’être inscrites dans le patrimoine de la commune, ces parcelles d’une valeur totale de 500 €, doivent faire l’objet d’une inscription à l’inventaire de la commune.

Il est demandé au Conseil municipal de se prononcer sur cette inscription.

Après en avoir délibéré, le Conseil municipal :

  • approuve l’inscription dans le patrimoine de la commune des parcelles cadastrées AE n°341 et 345 (anciennement C n°810 et 814), rue de la Liberté, pour une valeur de 500 €,
  • autorise Monsieur le maire à effectuer les formalités nécessaires

8 – STADE DE FOOTBALL : creation d’UNE SOUS-COUCHE DRAINANTE

Monsieur le Maire fait part à l’Assemblée des difficultés rencontrées ces dernières années pour l’utilisation du terrain de football au Stade de Saint Sauveur. Très fréquemment, en raison des intempéries, celui-ci est inutilisable par les joueurs.

Pour solutionner ce problème, il conviendrait de créer une sous-couche drainante sur la plate forme d’évolution. Il est proposé au Conseil municipal d’effectuer les travaux correspondants.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide :

  • la réalisation des travaux dont le montant s’élève à 15 000.25 € HT
  • de solliciter une aide financière de 45 % auprès de l’Etat au titre de la D.E.T.R. dans le cadre « Equipements publics »

9 – SEZEO : adhésion de la commune de lachelle, MODIFICATIONS STATUTAIRES

VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles L5211-17, L5211-18 et L 5211-20,

VU l’arrêté préfectoral du 22 novembre 2013 portant création à compter du 1er janvier 2014 du Syndicat des Énergies de la Zone Est de l’Oise, par fusion des syndicats d’électricité du Compiégnois, Électron X, de l’Est de l’Oise, de la vallée de l’Oise et du Valois,

VU l’arrêté préfectoral du 20 mars 2014 portant adhésion de 44 communes et modifications statutaires du Syndicat des Energies de la Zone Est de l'Oise,

VU les statuts actuels du Syndicat des Énergies de la Zone Est de l’Oise,

Considérant le souhait émis par la commune de Lachelle, commune isolée, d'adhérer au SEZEO,

Considérant la nécessité pour le SEZEO de recourir à des conventions de mandat pour fixer les différentes modalités de règlement des travaux réalisés sur le territoire des communes membres, les modifications proposées par le comité syndical du SEZEO concernent la liste des communes membres (Annexe - Secteur du Compiégnois) et l'ajout d'un point 6.10 à la suite du 6.9. ,

Monsieur le Maire rappelle que, conformément à la réglementation, ces modifications doivent être présentées au Conseil Municipal de chaque commune membre du SEZEO qui dispose d’un délai de 3 mois pour rendre un avis.

Il est donc proposé au Conseil Municipal de valider les statuts modifiés présentés en annexe. Ayant entendu l’exposé de Monsieur le Maire,

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité, approuve les modifications des statuts du SEZEO (cf. statuts modifiés en annexe).

10 – SEZEO : groupement de commandes energies

A - ELECTRICITE : Adhésion à un groupement de commandes et autorisation de signer les accords-cadres et marchés subséquents

Vu le Code des marchés publics et notamment son article 8,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales,

Vu la convention constitutive du groupement de commandes pour l'achat d'électricité du SEZEO ci-jointe en annexe,

Monsieur le Maire expose :

la loi n° 2010-1488 du 7 décembre 2010 portant sur l’organisation du marché de l’électricité, dite loi Nome et la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014, relative à la consommation, prévoient la disparition progressive des tarifs réglementés d'électricité selon le calendrier suivant :

 • au 1er janvier 2016, bâtiments dont la puissance électrique souscrite dépasse 36 kVA (tarifs jaunes et verts).

La suppression de ces tarifs réglementés concerne toutes les personnes publiques et tous les organismes publics ou privés, pour la quasi-totalité de leurs bâtiments et installations. Pour les acheteurs publics, la mise en concurrence devient donc obligatoire pour tous les sites correspondant aux seuils ci-dessus et impose de recourir aux procédures prévues par le Code des marchés publics afin de sélectionner leurs prestataires, ainsi que le rappellent les articles L.331-4 et L.441-5 du Code de l'énergie. A défaut, ils s’exposent à subir une interruption de service puisque leur contrat au tarif réglementé aura disparu et qu’ils n’auront dès lors plus de contrat de fourniture d'électricité. Pour faciliter les démarches de ses membres et des autres acheteurs publics exerçant des missions d'intérêt général, le SEZEO a constitué un groupement de commandes pour l’achat d'électricité. La convention a une durée illimitée. Le coordonnateur du groupement est le Syndicat des Energies de la Zone Est de l'Oise. La CAO de groupement sera celle du SEZEO, coordonnateur du groupement.

Ayant entendu l’exposé de Monsieur le Maire, après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité :

  • accepte les termes de la convention constitutive du groupement de commandes pour l'achat d'électricité, annexée à la présente délibération,
  • autorise l’adhésion de la commune de Saint Sauveur au groupement de commandes ayant pour objet l'achat d'électricité,
  • autorise le Maire ou son représentant à signer la convention de groupement,
  • autorise le représentant du coordonnateur à signer les marchés, accords-cadres et marchés subséquents issus du groupement de commandes pour le compte de la ville de Saint Sauveur. Et ce sans distinction de procédures ou de montants lorsque les dépenses sont inscrites au budget.

B - GAZ : Adhésion à un groupement de commandes et autorisation de signer les accords-cadres et marchés subséquents

Vu le Code des marchés publics et notamment son article 8,

Vu le Code Général des Collectivités Territoriales,

Vu la convention constitutive du groupement de commandes pour l'achat de gaz du SEZEO ci-jointe en annexe,

Monsieur le Maire expose :

la loi n° 2010-1488 du 7 décembre 2010 dite loi Nome et la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014, relative à la consommation, prévoient la disparition progressive des tarifs réglementés de gaz selon le calendrier suivant :

 • au 1er janvier 2016, bâtiments dont la consommation de gaz naturel dépasse 30.000 kWh par an.

La suppression de ces tarifs réglementés concerne toutes les personnes publiques et tous les organismes publics ou privés, pour la quasi-totalité de leurs bâtiments et installations. Pour les acheteurs publics, la mise en concurrence devient donc obligatoire pour tous les sites correspondant aux seuils ci-dessus et impose de recourir aux procédures prévues par le Code des marchés publics afin de sélectionner leurs prestataires, ainsi que le rappellent les articles L.331-4 et L.441-5 du Code de l'énergie. A défaut, ils s’exposent à subir une interruption de service puisque leur contrat au tarif réglementé aura disparu et qu’ils n’auront dès lors plus de contrat de fourniture de gaz. Pour faciliter les démarches de ses membres et des autres acheteurs publics exerçant des missions d'intérêt général, le SEZEO a constitué un groupement de commandes pour l’achat de gaz. La convention a une durée illimitée. Le coordonnateur du groupement est le Syndicat des Energies de la Zone Est de l'Oise. La CAO de groupement sera celle du SEZEO, coordonnateur du groupement.

Ayant entendu l’exposé de Monsieur le Maire, après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité :

  • accepte les termes de la convention constitutive du groupement de commandes pour l'achat de gaz, annexée à la présente délibération,
  • autorise l’adhésion de la commune de Saint Sauveur au groupement de commandes ayant pour objet l'achat de gaz,
  • autorise le Maire ou son représentant à signer la convention de groupement,
  • autorise le représentant du coordonnateur à signer les marchés, accords-cadres et marchés subséquents issus du groupement de commandes pour le compte de la ville de Saint Sauveur, et ce sans distinction de procédures ou de montants lorsque les dépenses sont inscrites au budget.

11 – travaux de voirie rue pasteur

Monsieur le Maire rappelle la délibération du 28/11/2014 décidant la réalisation de la mise en souterrain des réseaux EP-FT-BT pour un montant de 1 204 000 € HT.

Monsieur le maire indique ensuite que les travaux de voirie ont été estimés à 1 070 000 € HT.

Ainsi, l’ensemble des travaux répartis sur 5 tranches, de 2015 à 2019, sont estimés à 2 274 000 € HT, (honoraires du Maître d’œuvre inclus), soit un total TTC de 2 728 000 €.

Après en avoir délibéré, Le conseil municipal décide :

  • la réalisation des travaux de voirie de la rue Pasteur pour un montant

 de 1 070 000 € HT

  • sollicite auprès du Conseil Général l’aide financière la plus élevée possible,
  • autorise Monsieur le Maire à signer l’ensemble des pièces relatives aux travaux de renforcement, d’enfouissement et de voirie de la rue Pasteur

12 – crematorIUM : INSTAURATION D’UNE TAXE DE CREMATION

VU l’article L. 2223-22 du Code Général des Collectivités Territoriales,

VU l’article L. 2331-3, 9° de ce même code,

Les communes sur les territoires desquelles un crématorium est installé peuvent instaurer une taxe de crémation.

Cette taxe sera perçue en contrepartie de toute opération de crémation, que la crémation soit gérée en régie ou par délégation de service public.

La taxe de crémation constitue un prélèvement de nature fiscale voté par le Conseil Municipal. Cette taxe doit être inscrite dans la section de fonctionnement du budget de la commune. Son montant est déterminé librement par la commune.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, décide, à l’unanimité :

- D’adopter une taxe de crémation pour la ville de St Sauveur de 40 € par crémation.

Monsieur le Maire donne lecture d’un courrier adressé par le collectif « Oui à Amiens Capitale »  qui demande le soutien des élus et habitants qu’ils soient Picards ou Nordistes afin qu’Amiens conserve son statut de capitale régionale.

Après en avoir débattu, l’Assemblée apporte son soutien par 10 voix pour et 9 abstentions.